Les lauréats des Prix d’excellence à la mémoire de Jean-Guy Mongeau et des Prix Fisher Scientific remis pour les meilleures présentations lors de la 5e édition des Journées scientifiques de l’IRIC, accompagnés de chercheurs principaux de l’IRIC, membres du comité organiseur de l’événement.

La formation étant au cœur de l’action de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal, la 5e édition des Journées scientifiquse s’est tenue les 23 et 24 mai. Cette activité a pour objectif de permettre aux membres de la communauté de l’IRIC de se rencontrer et de discuter des activités scientifiques en cours au sein de l’Institut. Organisée tous les deux ans, c’est également une occasion pour les étudiants de 2e et 3e cycle, les stagiaires postdoctoraux, les stagiaires de recherche et le personnel de présenter leur projet oralement ou par le biais d’affiche.

Lors de la conférence inaugurale, le Dr Prasad Jallepalli du Memorial Sloan Kettering Cancer Center de New York a présenté la conférence intitulée « Surfing mitosis with chemical genetics ». Expert reconnu mondialement pour ses recherches sur les anomalies des chromosomes dans les cellules humaines, les participants ont eu l’occasion d’échanger avec le conférencier et de bonifier leur connaissance dans ce champ d’expertise.

De plus, au cours de cet événement auquel ont participé plus de 175 personnes, les participants ont eu accès à 20 présentations orales et 58 présentations par affiche. Dans ce contexte, plusieurs membres de l’IRIC se sont particulièrement distingués par la qualité de leurs présentations en recevant des prix d’excellence :

Présentations orales — Prix d’excellence à la mémoire de Jean-Guy Mongeau :

  • Gloria Assaker, doctorante au laboratoire de Gregory Emery, pour sa présentation intitulée « Regulation of ligand activity in physiological and oncogenic Notch signaling »
  • Diana Paola Granados, stagiaire postdoctorale au laboratoire du Dr Claude Perreault, pour sa présentation intitulée « Impact of genomic polymorphisms on the repertoire of human MHC class I-associated peptides »
  • David Kachaner, stagiaire postdoctoral au laboratoire de Vincent Archambault, pour sa présentation intitulée « Inter-domain allosteric regulation of Polo kinase by Aurora B and Map205 is required for cytokinesis »
  • Patrick Narbonne, agent de recherche au laboratoire de Jean-Claude Labbé, pour sa présentation intitulée « Insulin signalling couples germline stem cell activity to oocyte needs in aging C. elegans adults »
  • Justine Paradis, doctorante au laboratoire de Michel Bouvier et de Philippe Roux, pour sa présentation intitulée « GPCR downregulation through ERK1/2-dependent b-arrestin phosphorylation »

Présentations par affiche — Prix Fisher Scientific :

  • Abigail Gerhold, stagiaire postdoctorale au laboratoire de Jean-Claude Labbé, pour sa présentation intitulée « Investigating stem cell mitosis in vivo by live-imaging in C. elegans »
  • Peter Kubiniok, étudiant à la maîtrise au laboratoire d’Anne Marinier et de Pierre Thibault, pour sa présentation intitulée « Time-resolved phosphoproteomics following heat and cold shock provides insights into the regulation of cytokinesis and DNA replication »
  • Céline Laumont, doctorante au laboratoire du Dr Claude Perreault, pour sa présentation intitulée « Impact of the alternative proteome on the MHC class I immunopeptidome biogenesis »
  • Julien Patenaude, doctorant au laboratoire du Dr Claude Perreault, pour sa présentation intitulée « Elucidating the role of SCA1-positive mesenchymal stromal cells in the thymus »
  • Roshan Elizabeth Rajan, doctorante au laboratoire de Pierre Thibault et d’Alain Verreault, pour sa présentation intitulée « A novel evolutionarily conserved combinatorial pattern of histone
    modifications »
  • Peng Wang, doctorant au laboratoire de Vincent Archambault, pour sa présentation intitulée « Deciphering the role of Cdk1 in spatial regulation of the Greatwall kinase »
  • Hiba Zahreddine, doctorante au laboratoire de Katherine Borden, pour sa présentation intitulée « The sonic hedgehog factor Gli1 imparts drug resistance through inducible glucuronidation »

Mme Nathalie Mongeau, représentante des Prix d’excellence à la mémoire de Jean-Guy Mongeau, a profité de l’occasion pour « encourager les étudiants à poursuivre leur formation » en précisant « que l’on compte sur vous pour vaincre le cancer, rien de moins. » Ces prix ont pour objectif de soutenir et d’encourager les jeunes chercheurs à poursuivre leur carrière scientifique et à les aider à obtenir des bourses d’études grâce à l’obtention de prix d’excellence.

Les membres du comité organisateur constitués des chercheurs principaux, Vincent Archambault, Étienne Gagnon et Benjamin Kwok et des représentants du bureau des affaires académiques, Patrick Lacasse, Pascale Le Thérizien et Julie Mantovani ainsi que Nora MostefaÏ à la coordination des conférences et Céline Laumont, étudiante au Ph. D. souhaitent remercier les conférenciers et les participants qui ont démontré un intérêt soutenu tout au cours de cette activité.

La réalisation de la 5e Journées scientifiques de l’IRIC a été rendue possible grâce au support financier de :

Fisher

À propos de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie

Pôle de recherche et centre de formation ultramoderne, l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal a été créé en 2003 pour élucider les mécanismes du cancer et accélérer la découverte de nouvelles thérapies plus efficaces contre cette maladie. L’IRIC fonctionne selon un modèle unique au Canada. Sa façon innovante d’envisager la recherche a déjà permis de réaliser des découvertes qui auront, au cours des prochaines années, une incidence significative dans la lutte contre le cancer. Pour plus d’informations : www.iric.ca